ACCUEIL

Le Patron !

Le Rallye Aéro France s’envolera vers le Caucase le 16 juin 2018 où il va se rendre pour la première fois en Turquie et en Géorgie, jusqu’au pied du Caucase.

Au premier regard, l’aventure vous parait simple, il suffit de tracer un trait d’un point à un autre et l’aventure commence !
Le choix des routes, des régions survolées, se fait en concertation avec l’aide des administrations de l’aviation civile des divers pays traversés, des aéro-clubs qui nous apporteront un précieux support aux étapes, de nos réceptifs qui organiseront notre séjour en tenant compte de nos contraintes aéronautiques telles que la Météorologie, car nous sommes des pilotes de beau temps et non tous temps, des handlings et des pétroliers supportant le soleil, parfois chaud, au milieu de la journée. C’est donc un énorme travail qui se prépare en amont afin d’assurer le programme et, plus important, la sécurité.

Le départ et point de rassemblement sera à Cuers le samedi 16 juin 2018 à 13h00, cette plateforme est l’une des meilleures pour l’aviation de loisirs et sportive. Nous quitterons la France vers Portoroz en Slovénie, première étape et escale dans l’un des meilleurs hôtels de la région. Comme nous disons « c’est le repos du guerrier » !

Les Journalistes seront là pour immortaliser l’événement tout au long des étapes, les autorités des pays nous feront l’honneur de recevoir le Rallye Aéro France et ses participants. Tout au long de cette route les services de la circulation aérienne assureront un service permettant aux pilotes le bon déroulement et la sécurité des vols. Nous leur devons beaucoup.

Après avoir traversé la Croatie, la Serbie, la Bulgarie, nous survolerons le Bosphore où il y aura un moment intense ressenti au moment du passage de l’Europe vers l’Asie, Istanbul que nous visiterons avant de partir pour la Cappadoce. Nous rejoindrons la côte Nord de ce pays immense que représente la Turquie, et entrerons dans l’espace aérien géorgien, au pied du Caucase, qui sera survolé au cours de la deuxième semaine, avec une première, un atterrissage à 4778 pieds.

Le circuit ne s’arrête pas là, retour par la Turquie, puis après, la Bulgarie, cap sur Bucarest en Roumanie, visite de la ville avant de repartir vers l’Autriche pour une étape et la visite de Vienne, c’est l’avant-dernière escale avant Verdun qui sera le point de séparation du groupe.